...A l'orée des Aloès...

...A l'orée des Aloès...

 

nombres de visites :2931 

 

                                                    DSCF0324_DxO.jpg

 

 

 

 

 

20160712_160800_Richtone(HDR)[1].jpg

 

                                                                             





                                   

 

                                                                                                                                                                       
Une passion:

 

 

 J'ai toujours été passionné par les plantes, les sauvages, les vivaces, les arbres... Puis petit à petit, dans mon jardin les plantes grasses ont pris de plus en plus de place et d'intérêt, certainement par leurs diversités de formes, de couleurs et leurs capacités à s'adapter à des conditions difficiles, leurs fragilités et de surcroît, leurs raretés.

Convoitées par certains collectionneurs et négligées dans leurs pays d'origine, ces plantes sont pour beaucoup d'entre elles en voie de disparition, et fait paradoxal, ce sont peut-être les collectionneurs passionnés qui seront une barrière à l'extinction finale de certaines espèces.

Grace à la reproduction, l’échange et la transmission des savoirs, en respectant les règles essentielles que sont la traçabilité des taxons, le maintien génétique, et une parfaite identification, ce sont certainement les pépiniéristes collectionneurs et les amateurs passionnés qui sont en train de créer le plus grand conservatoire de ce type de plantes.

 

 

  • La serre fait 300 M2
    C'est une serre agricole qui a été rehaussée pour permettre de recevoir des sujets les plus grands possible.
    La température dans la serre, l'hiver, est maintenue à 10° minimum grâce à un canon à chaleur de 60 kW (fioul).
    Le danger avec les plantes succulentes, c'est le gel l'hiver, si en plus, vous cumulez les problèmes techniques (coupure EDF, chauffage en panne...), c’est la destruction de plusieurs années de travail et de passion ; c'est pourquoi la serre est dotée d'un dispositif automatique pour garantir une alimentation électrique secourue et de 2 poêles à pellets de 15 kw chacun.
    2 « lits bretons » (sorte de minie serre, avec tapis chauffant, éclairage et brumisateur) pour la germination ou le bouturage
    La serre recueille, pour le moment plus de 430 variétés d’aloès, des centaines de variétés d'euphorbes, agaves, aéoniumskalanchoés, plantes à caudexopuntias etc...
    Ce sont des plantes de collections, rares pour un bon nombre, en fonction des semis ou des repiquages de rejets, je mets en vente de temps en temps, différentes plantes en fonction des disponibilités. Le but n'est pas de faire concurrence aux professionnels ni de m'enrichir, mais comme beaucoup de collectionneurs, d'autofinancer l'achat de nouvelles espèces (pour le coup auprès des professionnels...) et l'entretien de la serre.